Cas Seydouba-FGF: Les raisons du joueur qui prouvent la mauvaise communication du staff du Syli !

0
440

Le cas Seydouba Soumah et la Fédération Guinéenne de Football qui a été le choux gras de la presse sportive guinéenne jusqu’à ce que celle-ci en paie les frais a pris une tournure regrettable. Contacté par nos confrères de Conakrysport et Gnakrylive, l’acteur de cette scène s’est défendu en clamant donner les raisons nécessaires au sélectionneur sur son forfait.

Explication !

Déclaré forfait pour les deux matchs amicaux de l’équipe nationale et proférer des injures contre nos confrères de Foot224, Seydouba Soumah a été au centre des débats ces 24 heures. Entre les lignes de Gnakrylive et de Conakrysport, « konkolet » a évoqué les raisons de son forfait qui semblent être mal comprises par le sélectionneur guinéen « J’étais en soin, il m’a rapporté qu’Aly Touré lui a informé de ma blessure. Il m’a posé la question à savoir de quoi je souffrais. Je lui ai dit que j’avais des douleurs au niveau des deux chevilles et une déchirure en dessous de ma cuisse ( ndlr : Ischio jambier). Après, il m’a donné son accord de rester en club pour mieux se reposer. J’ai vu aussi un appel en absence d’Antonio Souare. J’ai rappelé sans succès et je lui ai laissé un message. Il ne m’a pas répondu jusqu’ici. Je voulais l’informer aussi. Je ne voulais pas me faire attendre pour se déclarer forfait à la dernière minute. Pour moi, j’étais compris et j’avais le feu vert de rester avec mon club« . Se défend t-il

À en croire ces propos, ils remettent en cause la mauvaise communication du sélectionneur Didier SIX qui est resté taiseux sur les explications du joueur. Plus loin, l’international guinéen affirme être obligé par son coach vu l’importance de la rencontre « C’était un match important pour Partizan Belgrade.  Nous sommes à 6 longueurs de l’Etoile Rouge qui est en tête du championnat.  On ne veut donc pas continuer à laisser des points dans ce duel. Vu la responsabilité que j’endosse dans cette équipe, l’entraineur a jugé nécessaire de me faire jouer. Pour rappel, le sacrifice que je fais aujourd’hui pour mon club, je l’ai fait pour la Guinée lors de la CAN 2015.J’étais blessé durant toute la compétition mais je ne l’ai dit nulle part. Explique t-il.

Dans son droit de réponse rapporté par nos confrères, le joueur n’a pas laissé glisser un mot d’excuses à l’endroit de Foot224.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
18 ⁄ 3 =