Bouba Sampil tire à boulet rouge sur Antonio Souaré …

0
533

Invité dans le Facebook live de nos confrères de Foot224, le président de l’AS Kaloum a exprimé sa colère vis-à-vis du président de la Fédération Guinéenne de Football simultanément propriétaire du Horoya AC. Pour Bouba Sampil, le problème du football guinéen c’est Antonio Souaré. Cette sortie fait suite au choix des 4 représentants pour les compétitions africaines.

L’ASK est out de la liste des clubs qui doivent jouer les compétitions africaines, son président n’a pas manqué d’exprimer son sentiment. Bouba Sampil fait porter ce châpeau au président de la FEGUIFOOT.

« Le problème du football guinéen c’est Antonio Souaré. Tant qu’il y a ce problème de conflit d’intérêt ça n’avancera pas. On a aucun endroit où aller nous plaindre. Nous subissons des décisions des instances du football. L’AS Kaloum a un effectif consistant, un effectif de Ligue des Champions tout le monde est unanime ». Accuse le président des sous marins jaunes.

Il crie à une victimisation et pense que son club est mis à l’écart dans les décisions.

« Le grand problème du football guinéen c’est le conflit d’intérêt, c’est ce qui tue le football guinéen. Nous on es lésé, écarté sur toutes les décisions sur le plan du football. Vous voulez qu’on aille se plaindre où ? Au président du Horoya AC? ». Affirme Bouba Sampil et se demande.

Le Horoya et la SAG joueront la ligue des champions, le Wakrya et le CIK seront en coupe de la CAF. Le choix d’ailleurs du CIK par la FEGUIFOOT defrait la chronique depuis ce mardi, laisse place à de critiques acerbes.


LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
18 + 11 =