Rappel-Classico made in Guinea: L’ASK, le club qui a joué la face A et B de la rencontre !

0
258

Nous somme le 14 février 2020, jour du match de la rencontre la plus suivie du championnat guinéen d’où le classico. Il oppose le Horoya AC à l’AS Kaloum (deux clubs au plus gand palmarès national). Pour cette saison comme depuis belle lurette, c’est le stade du 28 septembre de Conakry creux et bonder par endroit qui accueille cette rencontre bouillante et électrique.

Sur papier, ce sont les sous-marins jaunes qui reçoivent les rouge et blanc de Matam, cet avantage se traduit sur le match. En opposition, deux équipes dont les entraîneurs jouent et sentent le classico made in Guinea. D’un côté Louceny Mara de l’autre Lamine Ndiaye, le sénégalais.

Au rond central, Ahmed Sekou Touré, lance le jeu par un coup de sifflet. C’est parti pour 45′ de frissons, de spectacles mais surtout de concentration. Engagée dès l’entame, l’AS Kaloum propose et dispose. Après un quart d’heure, suite à un mouvement au milieu de terrain, le plus jeune et petit par la taille transcende la défense du Horoya et ouvre avec un sang froid le score. Mohamed Lamine Soumah, international U20 guinéen, vient de donner l’avantage à son équipe après 17′ seulement.

Connu pour ses plans tactiques grâce à son expérience acquise sur le continent, l’ancien technicien du TP Mazembé tente le tout pour le tout pour revenir dans le match. Lamine Ndiaye voit ses milieux de terrain se noyer face aux plans de José Mourinho. Une première mi-temps qui s’achève au profit de l’équipe de Kaloum.

En seconde période, le même rythme du match se poursuit. Une véritable bataille se sent. L’armure défensive de l’ASK bloque toutes les issues et ne donnent la moindre opportunité à l’adversaire d’y pénétrer. Des percussions de Morlaye Sylla et autres latéraux se proposent mais butent sur cette défense et un goalkeepper sévère.

Alors que, la rencontre tire à sa fin, l’experimenté, Aboubacar Iyanga Sylla qui a signé son retour cette saison chez les kaloumistes fait son entrée. L’international local, donne un caviar et Yamoussa Camara plante le second but de la rencontre.

Ce succès à l’actif du club, a été aussi l’oeuvre du jeune Mohamed Lamine Soumah, qui a joué le rôle de box-to-box pour dompter le milieu du HAC très dense et virtuose.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
14 ⁄ 2 =