Rétro 2020: Sportnews224 revient sur les faits marquants !

0
567

Malgré le mauvais rôle qu’a joué la pandémie du Covid-19 dans le déroulement du sport cette année, certaines compétitions ont eu lieu et d’autres ont plutôt été reportées. Sportnews224 vous donnes les grands axes qui ont marqué les esprits dans cette année écoulée. Du football en passant par le handball et le basket-ball et même les équipes nationales des différentes catégories et de disciplines.


Football:

Ce sont les équipes féminines des moins de 17 ans et 20 ans qui ouvrent le bal des compétitions en début janvier. En éliminatoires de la Coupe du monde U17 Inde 2020, les cadettes guinéennes battent en double opposition la Guinée et les juniors décrochent leur ticket pour le tour suivant face au Libéria avant que les deux équipes ne se fassent éliminées au prochain tour.
Championnats:
Avec la pandémie du Covid-19, le championnat national est obligé de prendre fin à mi-chemin (12 journées), les clubs chanceux sont promus futurs représentants en campagne africaine. C’est le cas de la SAG (2ème), qui participe pour la première fois à une compétition interclub, et celle-ci sera à la LDC-CAF où elle va connaître une aventure courte. ASK, CIK et Horoya encore dans la course, est le seul représentant sur le continent. Le nouvel exercice sportif a donné son feu vert, encore en cours, celui-ci fait déjà sensation avec le champion en titre qui se bat à quitter la zone de relégation après cinq journées et d’autres clubs font la bonne surprise.

Coupe de la CAF:

Les rouge et blanc de Matam ont eu le privilège d’intégrer pour la toute première fois, d’intégrer le dernier carré de la Coupe de la CAF, malgré éliminés sur un seul match par Pyramids aud’Égypte au Maroc. Un format (final 4) contesté par le club guinéen
Syli national:
Après sa CAN ratée, l’équipe nationale sénior, a repris les éliminatoires pour la prochaine CAN, le Syli a pu glaner 4 points sur 6 lors des 3ème et 4ème journées et attendra les prochaines journées pour tenter de se qualifier. Et a joué sans son public pour la première fois à Conakry. Sans oublier son premier match de l’année en amical au Portugal face au Cap-vert qui s’est soldé sur une victoire (2-1).

Conflit judiciaire et mauvaise gouvernance:

C’est un dossier qui a duré deux bonnes années. La FEGUIFOOT version Antonio Souaré a lancé une poursuite pour détournement de plus de 128 milliards gnf contre Super V ancien président, Ibrahima Blasco Barry, Secrétaire général et Morthon Soumah qui ont été finalement blanchis par le TPI de Kaloum. L’autre mésentente concerne la Fédération Guinéenne de Basket-ball dont deux hommes réclament la présidence de l’instance jusque-là. Amadou Camara et Sakoba Keita tous deux présidents de leurs fédérations respectives n’ont encore pas trouvé d’issue favorable. Même si le ministère en charge des sports prêtent main forte à l’équipe présidée par Sakoba Keita.
Infrastructure:
Le cadeau de fin d’année de la CAF à la Guinée est l’homologation du stade Lansana Conté, enfin disponible après plus de 10 ans.

En handball:

Cette fois-ci, la 10ème édition de la Coupe Nationale et le championnat interrompu par la pandémie ont été achevés. Et cette année a été historique, puisque Olympic a mis fin à une hégémonie de 4 ans du Horoya en remportant son tout 1er trophée de champion de son histoire et a réédité l’exploit en Coupe Nationale face à la même équipe. Faisant de lui la bête noire du HAC après une serie de trois victoires en trois rencontres.


Basket-ball:

Les différentes compétitions sont aussi arrivées à terme. En ligue 2, l’ASFO a terminé champion et promu dans l’élite , en ligue féminine, c’est le Horoya basket qui est sortie championne et en ligue 1 avec le sacre du SLAC face à l’ARSYF de fria, les playoffs ont été l’option idéale pour finir ces différents championnats. L’équipe nationale des 18 ans a pris part au Championnat d’Afrique des Nations de sa catégorie en Égypte, Mamourou Mara et ses coéquipiers ont été éliminés en demies finale malgré l’exploit réalisés face au Mali.


Nonobstant sa dureté, sa complexité, 2020 a été une opportunité pour quelques exploits dans le domaine du sport. Ce sont par exemple les cinq représentants guinéens dans les phases de groupes de la ligue des champions européennes et les quatre autres représentants en C3. L’equipe locale menée par Lappé Bangoura entamera l’année prochaine année par le CHAN au Cameroun grâce à une victoire acquise en cette année écoulée. C’est aussi la qualification de l’équipe nationale sénior de handball à la CAN, la participation du SLAC en ligue des champions de basket-ball. Une année 2020 assez particulière !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
19 × 27 =