Gnagna à Sportnews224: « Je n’ai pas signé à Rouen, j’appartiens au Stade Africain ».

0
648

Après un article de Sportnews224 sur le retour de Gnagna Barry aux entraînements avec le Horoya le 20 août dernier, qui a suscité assez de remous et qui a même conduit au Santoba de faire communiqué où il mentionne en disant que le prêt de Yakhouba Barry est arrivé à terme et qu’il doit être libéré par le HAC afin qu’il signe son contrat avec Quevilly-Rouen (D2 Française).

Dans ce même élan de rendre limpide cette affaire, notre reporter a joint le joueur dont tout tourne.
D’entrée de jeu, l’international guinéen dément tout contrat et signature avec ce club Français et clame qu’il n’appartient pas au Santoba mais plutôt au Stade Africain « Mon club c’est Stade africain, parce que Stade africain n’est pas affilié à la Fédération Guinéenne de Football, donc mon président a pris sporting de Matoto, c’est dans ça les deux clubs se sont associés. L’année à laquelle Wakrya est monté en Ligue 2, j’ai joué la montée avec Sporting de Matoto, après suis allé dans Flamme en prêt pour une saison, après suis allé au Santoba pour une première saison en prêt, ils ont fait le retour de prêt, j’ai encore joué la deuxième saison en prêt. Pour la troisième saison, ils ont demandé un autre prêt, le président a dit non.
Le Sporting et Santoba ont signé un protocole qui stipule qu’en cas de placement Santoba pouvait me placer, il y a eu trop de mouvement au tour de ça. Le Horoya est venu, Santoba a dit que je pars là-bas en prêt, mais avant que je pars au HAC c’est mon Président qui a dit que je pars là-bas en prêt
« , précise Yakhouba Barry « Gnagna ».


Même si chacun tente de tirer le drap de son côté, le meilleur serait de respecter les textes établis entre les parties.
Dans les heures à venir, nous tenterons de faire réagir le Président de Stade Africain, Amara Camara.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Résoudre : *
24 + 20 =