Tournoi de détection : les initiateurs déclinent les objectifs

0

Le tournoi des Académies pour la détection des jeunes talents organisé par l’académie dynamique a démarré ce lundi 30 juin au stade de la mission. Regroupant huit académies de la zone spéciale de Conakry pour les initiateurs l’objectif est de donner la chance aux jeunes talentueux d’aller continuer leur carrière en Europe une fois retenus.

Recruter et former des talents est le slogan de cette compétition de détection. Elles sont venues des différents coins de la capitale afin de tenter leur chance pour se trouver une place.
Selon l’agent recruteur, cette détection concerne plusieurs clubs européens notamment villareal, Leganes et autres.

« Nous représentons une société en Afrique qui s’occupe de la formation, nous travaillons pour les différents clubs d’Europe, villareal,betis Séville, leganes des club en Portugal le Bayern en Allemagne et en France.
Nous faisons divers travaux en Afrique. Nous sommes ici pour prendre les meilleurs talents, histoire de leur ramener en Europe pour les former avant qu’il n’ait 18 ans. Nous avons besoin de tous les profils parce qu’une équipe complète pour les besoins des clubs et nous avons besoin de beaucoup de joueurs que nous allons envoyer à Accra dans une école de foot qui a la capacité d’accueil de plus de 50 joueurs. Nous prenons des joueurs qui ont le niveau de la première division en Europe »
a expliqué l’Espagnol Raoul Martinez .

Pour l’organisateur de cette détection, c’est un détection qui aura d’un maximum de profil
« Nous avons organisé ce tournoi c’est pour donner la chance aux jeunes talents qui sont en Guinée pour qu’ils puissent aller jouer en Europe dans des bons clubs, la porte est ouverte parce que l’agent qui est venu avec beaucoup d’humilité pour faire cette détection on ne peut pas dire le nombre de joueurs que nous avons besoin c’est le recruteur qui va déterminer le nombre de joueurs. D’ailleurs nous avons besoin de les profils je crois aux talents des jeunes guinéens dont beaucoup auront la chance d’être sélectionnés » a martelé Ola Omisore président de l’Académie dynamique.

Mahmoud Nani Diabaté